English (United Kingdom)Françaisعربي

15ème Journée mondiale contre la peine de de mort : de nombreuses actions dans les pays du Maghreb

Le 10 octobre 2017 a eu lieu la 15e Journée mondiale contre la peine de mort. Des actions ont été menées dans de nombreux pays, sous le thème « Peine de mort et pauvreté : un duo mortel Â». La société civile dans les pays du Maghreb s'est mobilisée lors de cette journée mondiale, avec un sit-in et des conférences organisées dans les capitales.

Le 10 octobre 2017 a eu lieu la 15e Journée mondiale contre la peine de mort. Créée en 2002 à l’initiative de la Coalition mondiale contre la peine de mort (WCADP), et reconnue depuis par le Canada, la France, l’Italie, le Mexique, la Belgique, la Commission africaine des droits de l’Homme et des peuples et l'Union européenne, elle voit chaque année de nombreuses actions en faveur de l’abolition se mettre en place dans le monde. Cette année, des actions ont été menées dans de nombreux pays, comme par exemple en France, en Tanzanie, en Malaisie, en République démocratique du Congo ou encore au Togo, sous le thème « Peine de mort et pauvreté : un duo mortel Â». La société civile dans les pays du Maghreb s'est mobilisée lors de cette journée mondiale.

 

Au Maroc, la Coalition marocaine contre la peine de mort à organisé un sit-in devant le Parlement à Rabat, où elle a appelé le gouvernement à ratifier l’OP2 et les parlementaires à s’engager en faveur de l’abolition.

 

En Tunisie, la Coalition tunisienne contre la peine de mort a tenu une conférence de presse au Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT), lançant à cette occasion une campagne à plus long terme pour l’abolition de la peine capitale. Une lettre ouverte au Président Essebsi et à l’ARP demandant l’abolition et la ratification de l’OP2 a également été envoyée par la CTCPM. Enfin, les journalistes ont réaffirmé à cette occasion leur soutien à l’abolition de la peine de mort.

 

En Algérie, Amnesty International a organisé à Alger une conférence-débat sur le thème « Les souffrances et atrocités engendrées par la peine de mort, des couloirs de la mort à l’exécution Â», avec la participation des avocats Miloud Brahimi et Mohamed-Seghir Lakhdari, du président de la Ligue algérienne de défense des droits de l’Homme (LADDH) Mokhtar Bensaïd et de l’ancien procureur général Abdelkader Benhenni. L’ONG a lancé à cette occasion une vidéo sur l’inefficacité de la peine de mort.

 


 
 
 
 
Site internet réalisé avec le soutien de :
 
image007           image006            image004      ama dablam himalaya mountains-wide  Logo ECPM   Logo IDF  logo fondation de france
   Avec le soutien financier
     de l'Union Européenne
 image002        
     
 
 
 

Animé par Joomla!. Designed by: templates joomla  Valid XHTML and CSS.

 

Mentions légales | Conditions Générales d’utilisation  |Copyright ©Software Centre 2017  | All Rights Reserved