English (United Kingdom)FrançaisŰčŰ±ŰšÙŠ

Mardi, 18 Octobre 2016 00:43

14e Journée mondiale contre la peine de mort : le combat continue pour abolir la peine de mort au Maroc

Written by 
Rate this item
(1 Vote)

A l’occasion de la JournĂ©e mondiale contre la peine de mort cĂ©lĂ©brĂ©e le 10 octobre, la Coalition marocaine contre la peine de mort (CMCPM) a organisĂ© ce lundi 10 octobre une rencontre Ă  Rabat pour rĂ©itĂ©rer son appel Ă  la suppression de la peine capitale de la lĂ©gislation nationale.

La coalition marocaine contre la peine de mort a renouvelĂ© son appel Ă  la suppression de la peine capitale du code pĂ©nal comme elle l'a dĂ©jĂ  fait Ă  plusieurs reprises depuis sa crĂ©ation en 2003. Lors d’une confĂ©rence de presse, tenue Ă  Rabat Ă  l’occasion de la 14Ăšme JournĂ©e mondiale contre la peine de mort sous le thĂšme « La peine de mort, une guillotine de la justice pĂ©nale Â», le mouvement abolitionniste marocain a exhortĂ© le gouvernement Ă  mettre fin Ă  l’approche actuelle basĂ©e sur la sanction et le durcissement des peines et  adopter une approche basĂ©e sur « la tolĂ©rance, la qualification, la rĂ©habilitation et la rĂ©insertion Â».

De mĂȘme, la CMCPM a rĂ©itĂ©rĂ© son appel pressant Ă  la ratification du DeuxiĂšme Protocole facultatif se rapportant au Pacte international relatif aux droits civils et politiques (PIDCPIl) et au statut de la Cour pĂ©nale internationale (CPI), qui ne prĂ©voit pas de peine de mort, mĂȘme pour des cas de  dĂ©lits des plus graves tels que les crimes de guerre, gĂ©nocide et  crimes  contre l’humanitĂ©.

Par ailleurs, la CMCPM a mis l’accent sur la nĂ©cessitĂ© d’amĂ©liorer les conditions de dĂ©tention des personnes condamnĂ©es Ă  mort et au respect de leur dignitĂ©, de recourir Ă  des peines alternatives ainsi que de promouvoir l’éducation au droit Ă  la vie, Ă  la tolĂ©rance et au rejet de la violence et de la vengeance dans les manuels scolaires et les mĂ©dias.

La Coalition marocaine contre la peine de mort a Ă©galement adressĂ© Ă  l’institution lĂ©gislative et aux partis politiques un appel pour  dĂ©velopper et appuyer les propositions de lois visant Ă  abolir la peine de mort, et mettre en Ɠuvre des recommandations de l’Instance EquitĂ© et RĂ©conciliation (IER) en la matiĂšre.

Dans le mĂȘme cadre la CMCPM, a incitĂ© les partis politiques Ă  inclure parmi les questions prioritaires de leurs programmes Ă©lectoraux la suppression de la peine capitale et la question de dĂ©fense du droit Ă  la vie. En exhortant Ă©galement les mĂ©dias Ă  soutenir et couvrir toutes les actions du mouvement abolitionniste marocain.

92 condamnés à mort dont 4 femmes au Maroc

Le Maroc a consacrĂ© le droit Ă  la vie dans l’article 20 de la Constitution de 2011,  et pratique un moratoire sur les exĂ©cutions depuis 1993, ce qui fait du Maroc un pays abolitionniste de fait. NĂ©anmoins, les tribunaux marocains continuent de prononcer des condamnations Ă  la peine capitale avec une moyenne de 8 Ă  10 condamnations par an, et 92 condamnĂ©s Ă  mort  en 2016 croupissent dans les couloirs de la mort. un chiffre avancĂ© par  la (DGAPR). 

 

 

Read 446 times Last modified on Jeudi, 13 Avril 2017 12:05

 
 
 
 
Site internet réalisé avec le soutien de :
 
image007           image006            image004      ama dablam himalaya mountains-wide  Logo ECPM   Logo IDF  logo fondation de france
   Avec le soutien financier
     de l'Union EuropĂ©enne
 image002        
     
 
 
 

AnimĂ© par Joomla!. Designed by: templates joomla  Valid XHTML and CSS.

 

Mentions lĂ©gales | Conditions GĂ©nĂ©rales d’utilisation  |Copyright ©Software Centre 2017  | All Rights Reserved