English (United Kingdom)FrançaisŰčŰ±ŰšÙŠ

Archive
La Coalition marocaine contre la peine de mort (CMCPM), le RĂ©seau des Parlementaires contre la peine de mort au Maroc ( RPCPM) et le RĂ©seau des avocats contre la peine de mort, ont annoncĂ© le mercredi 8 Octobre 2014 , le lancement d'une campagne de plaidoyer pour  Â«  soutenir la RĂ©solution onusienne concernant l’instauration d’un moratoire universel sur les exĂ©cutions de la peine de mort Â». Lors de la confĂ©rence de presse tenue Ă  Rabat, Ă  l’occasion de la 12Ăšme JournĂ©e mondiale contre la peine de mort, cĂ©lĂ©brĂ©e le 10 Octobre de chaque annĂ©e, le Coordinateur de la Coalition marocaine contre la…
Plus de 200  militant(e)s, reprĂ©sentants de la sociĂ©tĂ© civile, parlementaires, hommes politiques et journalistes de la rĂ©gion du Moyen Orient et de l’Afrique du Nord se sont rĂ©unis Ă  Tunis, le 26 et 27 septembre 2014, dans le cadre d’une   confĂ©rence rĂ©gionale, intitulĂ©e « En marche vers l’abolition de la peine de mort Â». Au terme de cette confĂ©rence, les participants ont produit une dĂ©claration finale dans laquelle ils appellent les dirigeants de la rĂ©gion Ă  rejoindre le camp des Etats qui appliquent un moratoire sur les exĂ©cutions comme nouvelle Ă©tape dans leur marche vers l’abolition dĂ©finitive. Ils les incitent aussi Ă …
10 octobre 2014 : La JournĂ©e mondiale contre la peine de mort sera cĂ©lĂ©brĂ©e cette annĂ©e sous le thĂšme : ProtĂ©gez ceux qui souffrent de troubles mentaux, ne les exĂ©cutez pas. En effet, la Coalition mondiale contre la peine de mort, ayant constatĂ© les effets nĂ©fastes de l’incarcĂ©ration dans les couloirs de la mort,  alerte les Gouvernements et l’opinion publique sur ses prĂ©occupations particuliĂšres Ă  propos de la nĂ©gligence des tribunaux  de l'Ă©tat mental  des dĂ©tenus aussi bien avant qu'aprĂšs leur dĂ©tention. Tout en s’opposant Ă  la peine de mort, les abolitionnistes sont Ă©galement concernĂ©s par la mise en Ɠuvre effective des protections existantes. Parmi…
  La Coalition marocaine contre la peine de mort (CMCPM)  a condamnĂ© l’adoption du projet de loi de la Justice militaire, par la Chambre des reprĂ©sentants le 23 juillet dernier. Ce projet organise le fonctionnement du tribunal militaire, ses organes et ses attributions, comme il maintient  dans certains de ses articles la peine de mort. Dans son rĂ©cent communiquĂ© la Coalition exprime, son Ă©tonnement de « l’attitude politique nĂ©gative Â» des reprĂ©sentants de la nation. Car Ă  travers ce vote  le Parlement, a renouvelĂ© son approbation Ă  l’application d’une peine inhumaine, dĂ©gradante  et  contre le droit Ă  la vie comme Ă©tant  un droit constitutionnel…
Le projet d’éducation Ă  l’abolition de la peine de mort et aux droits de l’Homme, se poursuit. La derniĂšre intervention organisĂ©e par l’OMDH a eu lieu le 15 avril 2014 au lycĂ©e Moulay Youssef de Rabat, auprĂšs de 45 Ă©lĂšves. Cette rencontre s’est faite avec la prĂ©sence du professeur Abdallah Alliouane, responsable du club des droits humains du lycĂ©e, de l'Ă©quipe pĂ©dagogique de l’OMDH  et de Mr Ahmed Haou, ex- condamnĂ© Ă  mort. Le professeur Alliouane a ouvert la sĂ©ance par une introduction sur les droits humains, notamment le droit Ă  la vie. Ensuite, Mustapha Mezroui, ChargĂ© de mission "Eduquer Ă …
Une dĂ©lĂ©gation marocaine a participĂ© au ComitĂ© de pilotage de la Coalition mondiale contre la peine de mort. Mustapha Znaidi, secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de l’Organisation marocaine pour les droits humains (OMDH), Abdelslam Chefchaoui, reprĂ©sentant du forum VĂ©ritĂ© et Justice et Abdallah Mousmouseddad, reprĂ©sentant de la Coalition marocaine contre la peine de mort, Ă©taient ainsi prĂ©sents Ă  Concord, capitale du New Hampshire, les 11, 12 et 13 avril 2014. La tenue de cette rĂ©union, qui a rĂ©uni des abolitionnistes du monde entier, revĂȘtait un caractĂšre symbolique fort, dans la mesure oĂč elle prĂ©cĂ©dait le vote d’un texte de loi prĂ©voyant l’abolition de…
L’Organisation Marocaine des Droits Humains (OMDH) a organisĂ©, l'aprĂšs-midi du mercredi 23 avril 2014, une sĂ©ance d’éducation Ă  l’abolition de la peine de mort et aux droits humains, au lycĂ©e Takadoum Ă  Kenitra. Environ 120 Ă©lĂšves dont une dizaine du LycĂ©e militaire ont pu en bĂ©nĂ©ficier. Cette intervention alternant thĂ©orie et tĂ©moignage, a coĂŻncidĂ© avec la semaine culturelle initiĂ©e Ă  l’occasion du soixante huitiĂšme anniversaire de la crĂ©ation du lycĂ©e. Durant deux heures d’intervention l’équipe pĂ©dagogique a pu donner les informations clefs sur la peine de mort et son abolition, puis d’offrir le tĂ©moignage de Ahmed Haou, ancien condamnĂ© Ă …
  Le RĂ©seau des avocates et avocats contre la peine de mort compte, dorĂ©navant deux nouvelles sections dans ses rangs, suite Ă  deux assemblĂ©es gĂ©nĂ©rales constitutives qui se sont tenues le 5 avril 2014 Ă  la ville de FĂšs  et le 4 avril 2014 Ă  la ville de Casablanca.   Les objectifs des ces deux sections s’inscrivent dans la mĂȘme ligne du combat menĂ© par le RĂ©seau pour la rĂ©forme profonde de la lĂ©gislation judiciaire marocaine afin d’instaurer une politique pĂ©nale Ă  dimensions humaine et Ă©ducative, de recourir Ă  des campagnes mĂ©diatiques dans le but d’inciter le gouvernement Ă  ratifier…
  Du 31 mars au 4 avril, un cycle d’interventions scolaires en rĂ©gion parisienne a rĂ©unit Marianne Rossi, chargĂ©e de mission « Eduquer et sensibiliser Ă  l’abolition » au sein d’Ensemble contre la peine de mort (ECPM), Mustapha Mezroui, chargĂ© de mission « Éduquer Ă  l’abolition » au sein de l’Organisation marocaine des droits humains (OMDH) et Ahmed Haou, ancien condamnĂ© Ă  mort. Tous deux sont venus spĂ©cialement du Maroc pour enrichir les prĂ©sentations de l’exemple marocain, de jeux et du tĂ©moignage de M. Haou qui a passĂ© 15 ans dans les couloirs de la mort marocains.   Les interventions…
                                                      La Coalition marocaine contre la peine de mort (CMPCM), le RĂ©seau des Parlementaires contre la peine de mort au Maroc (RPCPM) et le RĂ©seau des avocates et avocats contre la peine de mort ont fustigĂ© le mardi 26 mars 2014  la condamnation Ă  mort de 529 partisans du prĂ©sident islamiste destituĂ© Mohamed Morsi, prononcĂ©e par la justice en Egypte, exhortant les autoritĂ©s Ă  abolir la peine de mort pour tous les crimes et…
  Dans le cadre de son projet d’éducation Ă  l’abolition de la peine de mort et aux droits de l’Homme, l’Organisation Marocaine des Droits Humains (OMDH) a organisĂ© le 19 mars 2014, une intervention d’éducation Ă  l'abolition, d’une durĂ©e de deux heures, au sein de trois classes d’élĂšves du lycĂ©e Hassan II Ă  Casablanca. La sĂ©ance a commencĂ© par une introduction faite par madame Fatim Zahra Tadili, inspecteur des bibliothĂšques. Elle a signalĂ© aux Ă©lĂšves de la premiĂšre annĂ©e du baccalaurĂ©at, Ă©tudiant le roman de Victor Hugo, intitulĂ© « Dernier jour d’un condamnĂ© » et qui figure dans leur programme…

 
 
 
 
Site internet réalisé avec le soutien de :
 
image007           image006            image004      ama dablam himalaya mountains-wide  Logo ECPM   Logo IDF  logo fondation de france
   Avec le soutien financier
     de l'Union EuropĂ©enne
 image002        
     
 
 
 

AnimĂ© par Joomla!. Designed by: templates joomla  Valid XHTML and CSS.

 

Mentions lĂ©gales | Conditions GĂ©nĂ©rales d’utilisation  |Copyright ©Software Centre 2017  | All Rights Reserved