English (United Kingdom)FrançaisŰčŰ±ŰšÙŠ

Archive
  Dans un communiquĂ© commun, la Coalition marocaine contre la peine de mort (CMCPM) et le RĂ©seau des Avocats contre la peine de mort (RACPM) ont  exprimĂ© leur inquiĂ©tude devant la rĂ©cente levĂ©e du moratoire sur la peine capitale en Jordanie, soulignant que « cette nouvelle met fin aux attentes et Ă  l’espoir du mouvement des droits humains et du mouvement  abolitionniste en Jordanie». Le communiquĂ© ajoute que, la CMCPM et le RACPM « soutiennent les actions continues et qualitatives menĂ©es par les abolitionnistes en Jordanie » et affirme que « La peine capitale exercĂ©e par les Etats est une…
L’Organisation marocaine des droits humains (OMDH) a condamnĂ© fermement et sans rĂ©serve l’attentat terroriste perpĂ©trĂ©, le 7 janvier 2015 Ă  Paris, contre le siĂšge de l'hebdomadaire satirique français, Charlie Hebdo, faisant 12 morts. Dans son communiquĂ© l’OMDH dĂ©plore «un crime barbare» qui illustre le danger du terrorisme sur la sĂ©curitĂ©, la suretĂ© et la libertĂ© des citoyens et des pays. Cet acte terroriste est «une atteinte aux droits de l'homme, notamment le droit Ă  la vie, la libertĂ© d'expression et la gestion pacifique des conflits » indique le communiquĂ©. L’OMDH prĂ©sente aussi dans le mĂȘme communiquĂ©, ses condolĂ©ances aux familles des victimes et…
Le gouvernement marocain s'est abstenu, pour la cinquiĂšme fois, de voter devant l'AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale des Nations unies, la rĂ©solution appelant Ă  l'Ă©tablissement d'un moratoire sur l'application de la peine de mort. Une rĂ©solution qui a connu le soutien d’un nombre record de pays, puisque 117 pays ont soutenu le moratoire, 38 ont votĂ© contre et 34 se sont abstenus, parmi eux le Maroc.   A cet Ă©gard, la Coalition marocaine contre la peine de mort (CMCPM) regrette dans son communiquĂ©, la position nĂ©gative du gouvernement, en considĂ©rant que les raisons expliquant cette position d'abstention sont "sans fondement, peu convaincantes et…
L’équipe  du projet « Eduquer Ă  l’abolition de la peine de mort » s’est  rendue les 10, 12  et 18 dĂ©cembre  2014, aux collĂšges Ibrahim Roudani de Casablanca et Sanabil Al Khayr de TĂ©mara et au lycĂ©e Takadoum de KĂ©nitra pour rencontrer les Ă©lĂšves, les sensibiliser et les informer sur la question de la peine de mort et de son abolition. Ces rencontres se sont caractĂ©risĂ©es par le lancement pour la premiĂšre fois du concours de dessin  « dessine-moi l’abolition », crĂ©Ă© par Ensemble contre la peine de mort ECPM en partenariat avec Poster for Tomorrow, une ONG internationale basĂ©e…
Une centaine de parlementaires du monde entier ont assistĂ©  le 03 dĂ©cembre 2014 Ă  Rabat, Ă  la prĂ©sentation du guide intitulĂ© « les Parlementaires et l’abolition de la peine de mort ». PubliĂ© par la Coalition mondiale contre la peine de mort, ce manuel se veut un outil de travail destinĂ© principalement aux parlementaires abolitionnistes du monde qui l’utiliseront pour proposer des lois prĂ©voyant l’abolition de la peine de mort dans leur pays, ou afin de soutenir les efforts de leurs collĂšgues dans ces pays rĂ©ceptionnistes. Cet Ă©vĂ©nement organisĂ© par le RĂ©seau des Parlementaires contre la peine de mort au…
 Le RĂ©seau des parlementaires contre la peine de mort au Maroc (RPCPM) a organisĂ© en partenariat avec l’association française «Ensemble contre la peine de mort» et «l’Action Mondiale des Parlementaires» (PGA), le mercredi 3 dĂ©cembre 2014 Ă  la Chambre des ReprĂ©sentants, une confĂ©rence sur le thĂšme : « les Parlementaires et l’abolition de la peine de mort dans la rĂ©gion du Moyen-Orient d’Afrique du Nord ».             Une quarantaine de parlementaires reprĂ©sentant dix pays de la rĂ©gion du Moyen -Orient d’Afrique du Nord  (Maroc,  BahreĂŻn, Mauritanie, Tunisie, Irak, YĂ©men, Liban, Sultanat  d’Oman..) et des militants des droits de l’Homme marocains…
Le mouvement abolitionniste marocain a lancĂ©, lundi Ă  Rabat, le site web www.tudert.ma, le premier du genre au Maroc, visant l’abolition de la peine de mort. Tudert, s’inscrit dans le cadre du projet "Renforcement et structuration du mouvement abolitionniste marocain", qui met en partenariat l’association française Ensemble contre la peine de mort (ECPM), l’Organisation marocaine des droits humains (OMDH) et la Coalition marocaine contre la peine de mort (CMCPM). Tudert, qui signifie la vie en langue Amazighe, vient renforcer le mouvement abolitionniste marocain en diffusant des informations sur la Coalition marocaine contre la peine de mort (CMCPM), le RĂ©seau des…
  AprĂšs le succĂšs des interventions scolaires rĂ©alisĂ©es pendant la premiĂšre phase du projet «Renforcement et structuration du mouvement abolitionniste marocain», l’OMDH en partenariat avec  Ensemble Contre la Peine de Mort (ECPM) poursuivent leur engagement et leur travail d’éducation Ă  l’abolition dans les Ă©coles marocaines. Durant les mois d’octobre et de novembre 2014 six lycĂ©es marocains et quelques cinq cents Ă©lĂšves ont eu l’occasion de rencontrer nos quatre intervenants : -       le 27 octobre au LycĂ©e Hassan II  Ă  TĂ©touan -       le 28 octobre au LycĂ©es Omar Bn Khatab  et Jabir Bno Hayan Ă  TĂ©touan -       le 30 octobre au LycĂ©e Mahdi…
A l’occasion de la 12eme JournĂ©e mondiale contre la peine de mort, le ministĂšre français des Affaires Ă©trangĂšres et du DĂ©veloppement s’est associĂ© Ă   l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF),  Ă  l’association Ensemble contre la peine de mort (ECPM), et au Conseil national des Barreaux afin de sensibiliser des jeunes francophones des deux rives de la mĂ©diterranĂ©. Des jeunes marocains ont assistĂ© aux cĂŽtĂ©s d’autres jeunes venus du Cameroun, du Liban et de la Tunisie Ă  ce sĂ©minaire organisĂ© Ă  Paris le 10 Octobre. Cet Ă©vĂ©nement a permis de mettre l’accent sur les actions de sensibilisation destinĂ©es de jeunes du…
La Coalition marocaine contre la peine de mort (CMCPM) a organisĂ© le lundi 13 Octobre, un sit-in symbolique devant le siĂšge  du Parlement, pour appeler le gouvernement marocain Ă  voter en faveur  de la rĂ©solution onusienne concernant l’instauration d’un moratoire universel sur les exĂ©cutions de la peine de mort. Cette manifestation intervient dans le cadre de la campagne de  plaidoyer  lancĂ©e par la Coalition marocaine contre la peine de mort (CMCPM), le RĂ©seau des Parlementaires contre la peine de mort au Maroc (RPCPM) et le RĂ©seau des avocats contre la peine de mort (RACPM),  afin d’amener les autoritĂ©s marocaines Ă …
Le RĂ©seau des Parlementaires contre la peine de mort au Maroc (RPCPM) se joint Ă  d’autres pour dĂ©crier la peine capitale  partout oĂč elle est encore appliquĂ©e. Dans son communiquĂ© publiĂ© Ă  l’occasion de la 12Ăšme JournĂ©e mondiale contre la peine de mort, le RĂ©seau des Parlementaires contre la peine de mort au Maroc (RPCPM),  considĂšre que la poursuite des condamnations Ă  mort par les tribunaux marocains est « une opposition avec  l’esprit des articles 20 et 22 de la Constitution et avec les recommandations de l’Instance EquitĂ© et rĂ©conciliation (IER) relatives Ă  cette question Â». Dans ce sens, il a renouvelĂ© sa revendication pour l'abolition totale de la peine de…

 
 
 
 
Site internet réalisé avec le soutien de :
 
image007           image006            image004      ama dablam himalaya mountains-wide  Logo ECPM   Logo IDF  logo fondation de france
   Avec le soutien financier
     de l'Union EuropĂ©enne
 image002        
     
 
 
 

AnimĂ© par Joomla!. Designed by: templates joomla  Valid XHTML and CSS.

 

Mentions lĂ©gales | Conditions GĂ©nĂ©rales d’utilisation  |Copyright ©Software Centre 2017  | All Rights Reserved