English (United Kingdom)FrançaisŰčŰ±ŰšÙŠ

12 juin 2017 (Tunisie): une condamnation à mort confirmée (Kapitalis)

La cour d'appel du tribunal militaire de Tunis a confirmé aujourd'hui, lundi 12 juin 2017, le verdict prononcé en 1Úre instance contre le caporal tueur du petit Yassine.

 

Les chefs d'accusation sont le viol d'un enfant, l'assassinat prémédité et la dissimulation des preuves du crime.

Le soldat Mohamed Amine Yahyaoui (25 ans) qui a enlevé, violé et tué le petit Yassine (4 ans), le 17 mai 2016, à la Cité Helal, Mellassine, Tunis, sera fusillé.

Ce verdict, prononcé le 3 janvier dernier en 1Úre instance, a été maintenu en appel par les juges de la cour pénale du tribunal militaire.

Rappelons que le soldat Yahyaoui a Ă©tĂ© arrĂȘtĂ© le jour mĂȘme du meurtre et incarcĂ©rĂ© depuis. Ses avocats ont indiquĂ© au juge qu'il souffre de troubles psychiques et qu'il n'est pas responsable de ses actes.

Le meurtrier a Ă©tĂ© soumis Ă  plusieurs expertises mais tous les rapports ont confirmĂ© sa responsabilitĂ© et qu'il peut ĂȘtre jugĂ© pour son crime.

Lors de l'enterrement du petit Yassine, le 18 mai 2016, les  reprĂ©sentants de la sociĂ©tĂ© civile ont appelĂ© Ă  la peine de mort pour l'assassin.

Z. A.

 

 

Source


 
 
 
 
Site internet réalisé avec le soutien de :
 
image007           image006            image004      ama dablam himalaya mountains-wide  Logo ECPM   Logo IDF  logo fondation de france
   Avec le soutien financier
     de l'Union EuropĂ©enne
 image002        
     
 
 
 

AnimĂ© par Joomla!. Designed by: templates joomla  Valid XHTML and CSS.

 

Mentions lĂ©gales | Conditions GĂ©nĂ©rales d’utilisation  |Copyright ©Software Centre 2017  | All Rights Reserved